jeudi 9 février 2017

Sam et Julia à la fête foraine - Karina Schaapman



Traduit du néerlandais par Antonin Poirée

 
Dans la grande maison des souris vivent deux grands amis, Sam et Julia. Sam occupe le rez-de-chaussée de la maison avec sa grande famille alors que Julia vit seule avec sa mère dans une petite pièce au sixième étage. Chaque tome de cette série signée par Karina Schaapman permet de les suivre dans leurs aventures.

Cette fois-ci, les deux amis entendent bien s’amuser à la fête foraine mais il leur faut pour ça réussir à se faire un peu d’argent de poche. Comment ? En vendant diverses choses remises par l’oncle Bert et en partageant la recette en trois. Ils vont donc aller frapper chez le tailleur, le fromager, le libraire et ce n’est que le début de l’aventure avant de pouvoir enfin se rendre à la fête foraine.

Une histoire toute simple qui ravira les petits de cinq à sept ans mais aussi les plus grands. La reconstitution des décors, de l’intérieur de la maison en passant par les boutiques et la fête foraine, est tout simplement superbe. On imagine le travail de titan pour créer ce décor de maison de poupée, qu’on ne se lasse pas de regarder dans les moindres détails, encore et encore…

Laissez-vous tenter, chaque page est un émerveillement !


ISBN 978 2 07 060420 3
60 pages
2016
15€
 

lundi 6 février 2017

DVD - La Chambre d'en face - Michael Noer (2016)



Depuis l’accident cérébral de son époux Max, Lily a mis sa vie entre parenthèse. Elle a décidé de le suivre en maison de retraite afin de continuer à prendre soin de lui. Cinquante années de vie commune ne se balaient pas d’un revers de la main. Finie toute vie sociale pour elle, fini tout sentiment de liberté ou d’indépendance. La moindre envie ou le moindre changement sont désormais soumis à l‘approbation du personnel ou de la direction de l’établissement. Les visites familiales se font rares et brèves malgré la bonne volonté apparente ou le désir de se donner bonne conscience.

Lily n’en peut plus, elle manque d’air.

Quand dans la chambre d’en face vient s’installer un nouveau pensionnaire surnommé Le pilote, la situation prend un nouveau tour. La complicité entre Lily et Le pilote devient amitié puis l’amitié se transforme en amour. Comme souvent dans ces cas-là, la famille réagit mal, l’entourage juge.

Lily est pourtant bien décidée à vivre à fond cette histoire. Quoiqu’il arrive…

La maladie et la vieillesse, des personnages au seuil de la vie, le tout au cœur d’une maison de retraite. Pas très enthousiasmant vous allez le dire ? En effet, ça peut rebuter ! Mais ce serait passer à côté d’un sujet rarement traité, l’amour entre personnes âgées. Si le premier amour a été maintes et maintes fois traité, qu’en est-il du dernier amour ? C’est ce sujet que choisit le réalisateur danois Michael Noer dans La Chambre d’en face film dur mais véritablement touchant.

Certaines images sont parfois dures, l’inéluctable déclin touche forcément et le désarroi de Lily face à la privation de ses libertés les plus basiques, puis de sa liberté à être heureuse une dernière fois, fait mal au cœur notamment grâce à l’interprétation impeccable de Ghita Norby dans le rôle de Lily.

Par contre, je suis un peu réservé sur la dernière partie du film qui vient encore ajouter un terrible poids sur les épaules déjà bien chargées de l’héroïne mais je m’arrête là pour ne pas trop en dire…


 

DVD sorti le 04 octobre 2016 chez Blaq out dont voici le site et la page Facebook. 
Sur Cinetrafic, retrouvez des films sentimentaux et des films à redécouvrir.


 
Merci à Cinetrafic et Blaq out !
Michael Noer
2015
Avec Sven Wollter, Ghita Norby, Trine Pallesen...

 

samedi 21 janvier 2017

5 ans !



C’était le samedi 21 janvier 2012, il y a donc 5 ans jour pour jour. Je me lançais dans ce blog sans vraiment savoir si je m’y tiendrais ou non.

Je postais un billet sur un livre que je n’avais pas spécialement aimé, c’est tout moi, et qui n’a pas eu le moindre commentaire avant 2015 !! (Pour les curieux, vous pouvez le lire en cliquant ICI.)

5 ans plus tard, j’en suis le premier surpris, je continue toujours. À mon rythme, c’est-à-dire à un rythme plus ou moins régulier. L’envie est toujours là, plus que jamais, malgré le manque de temps parfois et de courage souvent.

5 ans de lectures, quelques-unes dont je parle et beaucoup, beaucoup d’autres dont je ne parle jamais. C’est sans doute mon seul regret, de ne jamais parler ici de certains livres que j’ai aimé dont des coups de cœur, n’arrivant pas à trouver les bons mots ou des mots en deçà de ce que je voudrais exprimer.

5 ans de billets, de commentaires, d’échanges, de rigolade, de belles « rencontres » virtuelles et heureusement aussi réelles…

Merci à vous toutes et tous qui passez ici en laissant traces de votre passage et à tous les autres qui passent de manière anonyme et ils sont de plus en plus nombreux si j’en crois les statistiques.

Rendez-vous dans 5 ans ?

Cet après-midi...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...